Written by 10h55 Vie pratique

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile professionnelle et pourquoi devriez-vous y souscrire?

L’assurance pour entreprise, également connue sous le nom d’assurance responsabilité civile professionnelle, est un type d’assurance responsabilité civile qui protège les professionnels contre les pertes financières dues à des actes fautifs commis dans le cadre de leur profession. Ces actes fautifs comprennent les fautes professionnelles, les négligences et les licenciements injustifiés.
L’assurance responsabilité professionnelle n’est généralement pas incluse dans les polices d’assurance commerciale générales. Les entrepreneurs doivent obtenir des avenants ou des forfaits spéciaux pour obtenir une couverture de la responsabilité professionnelle.

Lorsque vous travaillez en tant que consultant, avocat ou autre type de professionnel, vous pouvez être tenu responsable des conseils ou des services que vous fournissez. Si vous êtes reconnu coupable, les conséquences financières d’une telle réclamation peuvent être dévastatrices pour vos finances personnelles et votre carrière mais avant tout pour votre entreprise qui pourrait alors se retrouver en grande difficulté.
L’assurance responsabilité professionnelle vous rembourse le coût de l’embauche d’un avocat pour vous défendre contre une poursuite dont les dommages-intérêts dépassent votre franchise. La police vous protège également contre les allégations de négligence qui ne sont pas couvertes par l’assurance responsabilité civile générale. L’assurance responsabilité professionnelle est essentielle si vous voulez protéger vos actifs et éviter la faillite dans de telles circonstances.

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité professionnelle ?

L’assurance responsabilité professionnelle est un type d’assurance commerciale qui contribue à protéger votre entreprise contre les réclamations liées à votre négligence ou à vos erreurs. L’assurance erreurs et omissions (E&O) est souvent utilisée pour décrire le type de police qui protège les entrepreneurs, mais elle peut aussi être utilisée pour décrire les polices d’assurance responsabilité générale, comme la couverture erreurs et omissions (E&O) pour les avocats.

Lire aussi  Les bonnes raisons pour lesquelles une croisière tour du monde est faite pour vous

L’assurance E&O couvre les réclamations liées aux erreurs et aux omissions, notamment :

  • Conseils erronés
    Si vous donnez de mauvais conseils à un client ou à une autre personne, celle-ci peut vous poursuivre pour les dommages liés à ces conseils.
  • Faute professionnelle
    Si votre travail cause des blessures à une personne, vous pouvez être poursuivi en justice. Il y a faute professionnelle lorsque vous n’exercez pas le degré de compétence et de soin qui est normalement exercé par des professionnels dans votre domaine.
  • Rupture de contrat
    Si vous ne respectez pas les conditions d’un contrat que vous avez signé avec un client, ce dernier peut vous poursuivre pour rupture de contrat.
  • Déclarations inexactes par négligence
    Cela se produit lorsque vous mentez sur quelque chose qui est pertinent pour votre profession. Par exemple, si vous êtes un agent immobilier et que vous faites une mauvaise déclaration sur l’état d’une propriété, un acheteur potentiel peut vous poursuivre pour fausse déclaration négligente.

Pourquoi l’assurance responsabilité professionnelle est-elle importante ?

L’assurance responsabilité professionnelle offre un coussin financier en cas de perte financière si vous commettez une erreur ou un faux pas dans l’exercice de votre profession. Même si vous êtes très prudent, une erreur humaine peut se produire et cela peut s’avérer coûteux si un client vous poursuit pour votre erreur. Sans assurance, vous devrez payer les frais de votre défense devant le tribunal et les dommages-intérêts accordés au plaignant. L’assurance responsabilité professionnelle aide à couvrir ces coûts. La plupart des entreprises exigent que leurs employés souscrivent une assurance RCP dans le cadre de leur contrat de travail. Les polices d’assurance RCP des freelances, en revanche, sont facultatives. Avant de lancer votre entreprise ou de signer des contrats en tant qu’entrepreneur indépendant, il est important de vous demander si vous pouvez vous permettre de payer les dommages que vous pourriez causer et si vous pouvez vous permettre de souscrire une police d’assurance RCP.

Lire aussi  Des techniques de respiration qui vont changer votre vie

Types d’assurance erreurs et omissions

Il existe différents types de polices d’assurance erreurs et omissions pour différentes professions. Assurez-vous de souscrire la police qui convient à votre domaine. Vous trouverez ci-dessous quelques types de polices d’assurance erreurs et omissions :

  • La responsabilité civile générale
    Il s’agit du type le plus élémentaire d’assurance erreurs et omissions, qui couvre les réclamations liées aux erreurs et omissions, comme les erreurs de jugement, l’inexécution d’un contrat, la négligence et les fausses déclarations.
  • Responsabilité juridique
    Les polices de responsabilité juridique couvrent également les réclamations liées aux erreurs et omissions, mais elles sont conçues pour les avocats.
  • Responsabilité professionnelle
    Les polices de responsabilité professionnelle sont conçues pour les travailleurs dans des domaines sensibles, comme les soins de santé, la comptabilité ou l’ingénierie. Elles offrent généralement une couverture d’un million de dollars par sinistre, avec un maximum annuel de 5 millions de dollars.
  • Assurance contre les erreurs et omissions médicales
    Les polices d’assurance contre les erreurs et omissions médicales sont un type particulier de police de responsabilité professionnelle spécifiquement adaptée à l’industrie des soins de santé. Les polices d’assurance erreurs et omissions médicales offrent généralement une couverture d’un million de dollars par sinistre, avec un maximum annuel de 5 millions de dollars.

Combien coûte l’assurance responsabilité professionnelle ?

Le coût de l’assurance erreurs et omissions varie en fonction du type de police que vous souscrivez, de votre profession et du montant de la couverture que vous choisissez. Dans la plupart des cas, il s’agit d’un paiement unique qui durera pendant une période déterminée. Vous devrez payer une prime plus élevée si vous avez des antécédents de réclamations ou si vous avez été poursuivi dans le passé. Il est important de magasiner pour trouver la meilleure police d’assurance erreurs et omissions pour votre entreprise et de ne pas dépasser le montant de la couverture. N’oubliez pas que le coût de l’assurance RCP dépend également du montant de la couverture que vous choisissez. Plus vous optez pour une couverture étendue, plus votre prime sera élevée. En tant qu’entrepreneur, vous pouvez choisir de souscrire une assurance erreurs et omissions en complément de votre police de responsabilité civile générale.

Lire aussi  Les bonnes postures pour travailler devant un écran

Quand faut-il souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle ?

En tant qu’entrepreneur, si ce n’est pas déjà fait, vous devriez souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle le plus tôt possible. Plus tôt vous souscrivez une assurance responsabilité civile professionnelle, plus tôt vous serez couvert en cas de sinistre, ce qui peut être une bonne chose si vous travaillez dans un domaine sensible comme les soins de santé et que vous voulez rassurer les clients que vous êtes correctement assuré.

(Visited 5 times, 1 visits today)
Close